Aliments-Recevabilité-Intérêt-Qualité-Moyens d’office.

0 Comment
Print Friendly, PDF & Email

 Justice de Paix de Fontaine l’Evêque 11 mars 2010 (Revue Régionale de droit 2010 p. 216)

La demande en suppression d’une contribution alimentaire dirigée par le père contre l’enfant majeur alors que le titre exécutoire de la contribution alimentaire a été délivré à la mère de l’enfant est irrecevable, le père n’ayant ni qualité ni intérêt pour la former.
Le juge peut soulever d’office de tels moyens d’irrecevabilité.

Texte intégral de la décision : JP Fontaine L’Evêque 11 mars 2010

Étiquettes : ,