Expropriation pour cause d’utilité publique – légalité – loi du 26 juillet 1962 en cas d’extrême urgence – motivation de l’arrêté d’expropriation

0 Comment
Print Friendly, PDF & Email

Justice de Paix de Fontaine l’Evêque  18 novembre 2009. JJP 2013 pp. 16 et suivantes

Même lorsque le pouvoir expropriant est contraint de recourir d’office à la loi du 26 juillet 1962 en cas d’extrême urgence,l’arrêté ministériel d’expropriation doit motiver adéquatement son utilisation. Le fait que ladite procédure d’extrême urgence est devenue le droit commun en la matière n’y change rien.

Onteigening ten algemenen nutte – wet- tigheid – wet van 26 juli 1962 in geval van hoogdringendheid – motivering van het onteigeningsbesluit

Ook al is de onteigenende overheid gedwon- gen om zijn toevlucht te nemen tot de wet van 26 juli 1962 in geval van hoogdringend- heid, toch moet het ministeriële onteige- ningsbesluit voldoende het gebruik ervan motiveren. Het feit dat deze procedure van hoogdringendheid het gemeen recht gewor- den is, wijzigt daaraan niets.

Cette décision fait l’objet d’une note d’ Olivier Wéry, avocat au barreau de Bruxelles, consultable dans la revue.

Texte intégral du jugement :

JP Fontaine l'Evêque 18 11 2009

Étiquettes :