Administration provisoire des biens appartenant à un majeur – citation signifiée à l’administré et non à l’administrateur – sanction.

0 Comment
Print Friendly, PDF & Email

 

Justice de Paix de Fontaine l’Evêque 21 août 2008  JJP 2008 p. 420 et suiv.

Lorsque le juge ordonne la mise sous administration, l’incapacité de la personne protégée prend cours à la date du dépôt de la requête tendant à la mise sous administration, de sorte que dès cette date aucun acte ne peut valablement être signifié à la personne protégée. Lorsqu’il s’agit cependant d’une mise d’office sous administration (loi du 26 juin 1990 relative à la protection des malades mentaux), l’incapacité ne naît qu’au moment où l’ordonnance de mise sous administration est coulée en force de chose jugée.

Wanneer de rechter een voorlopig bewinvoerder aanstelt, vangt de onbekwaamheid van de beschermde persoon aan op de datum van de neerlegging van het verzoekschrift tot plaatsing onder voorlopig bewind. Het is dus vanaf de datum van die neerlegging dat geen enkele akte nog geldig kan worden betekend aan de beschermde persoon. Geldt het even¬wel een ambtshalve plaatsing onder voorlopig bewind (wet van 26 juni 1990 betreffende de bescherming van de geesteszieken), dan gaat de onbekwaamheid pas in op de datum waarop het vonnis in kracht van gewijsde is gegaan.

iconepdf1Texte intégral du jugement du 21 août 2008