Aliments – contribution alimentaire des parents au profit de leurs enfants (art. 203 c. civ.) – évaluation du montant – coût d’études supérieures – méthode Renard

0 Comment
Print Friendly, PDF & Email

Justice de Paix de Fontaine l’Evêque 28 août 2007 J.J.P. 2009  p. 82 et note Nathalie Dandoy p.  21

Le coût d’une année d’études supérieures est évalué par l’université à environ 8.000 EUR, hors minerval.

En l’espèce, le coût de l’enfant calculé par la méthode renard correspond à cette évaluation, ce qui implique que les parents peuvent faire face au coût des études de leur enfant pour autant que soient inclus dans ce budget le coût de l’enfant lorsqu’il est hébergé par l’un et l’autre de ses parents en dehors des périodes de cours.

Il convient en effet de prendre en compte, pour évaluer le coût de l’enfant, non seulement le coût de ses études, tous frais confondus, mais également le coût de cet enfant lorsqu’il est hébergé par ses parents.

Volgens de universiteit bedraagt de kost van één jaar hogere studies ongeveer 8.000 EUR, zonder collegegelden.

In het onderhavig ge­val beantwoordt de kostprijs van het kind, zoals berekend met de methode renard, aan het voormeld bedrag, wat meebrengt dat de ouders eraan kunnen tegemoetkomen voor zover de kosten van verblijf van het kind

bij de ene en bij de andere ouder buiten de collegeperiode hierin zijn begrepen.

Het past bijgevolg om, bij de begroting van de kost­prijs van het kind, niet alleen en zonder meer de kost van de studies in rekening te brengen, maar ook de kosten van verblijf.

iconepdf1texte intégral du jugement du 28 août 2007

Étiquettes : ,